Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 février 2011

NaBazTag

Depuis quelques mois maintenant une drôle de petite créature trône sur mon bureau: un NaBazTag.

Un NaBazTag c'est quoi? Anatomie du biniou...

A l'extérieur, une coque en plastique simpliste figurant un lapin et dont les oreilles bougent quand il s'anime, ainsi qu'un système de diodes colorées venant parsemer son corps pour donner des messages visuels. Des "Stampz" sont livrés avec et pourront être collés sur des objets qui pourront alors déclencher une action sur le lapin. On peut aussi personnaliser à volonté le lapin en achetant divers habillages, des oreilles différentes, des habits, ou des NanozTag (lapins miniatures) destinés à héberger des applications.

A l'intérieur, la bestiole est connectée à Internet et se paramètre en Wifi. Elle dispose d'une synthèse/reconnaissance vocale et de plusieurs voix en standard, d'un microphone permettant d'enregistrer ses propres messages, d'une webcam et de ports USB (dans sa dernière version renommée Karotz), et d'un capteur RFID lui permettant de lancer une application ou une action lorsqu'on lui passe une puce spéciale sous le nez.

nabaztag.jpg

Le NaBazTag est capable :

- de vous donner oralement le cours de la bourse, l'heure, la météo, votre horoscope les infos, de vous avertir d'un mail reçu, de raconter des blagues ou tout simplement de parler pour ne rien dire... sur demande orale ou à intervalles fixes ou aléatoires. des centaines d'applications gratuites ou payantes existent.

- d'enregistrer/lire un son ou d'envoyer ce son sur un autre NaBazTag.

- d'envoyer un mail ou un texto.

- de lire un flux RSS, un son ou un livre sur Internet

- de filmer une pièce et de renvoyer la vidéo sur un écran, ou de faire une action lorsqu'il détecte un mouvement ou un son dans la pièce.

- d'interagir avec les nombreux accessoires (vendus séparément).

Voici alors des exemples de l'utilisation qu'on peut en faire:

  • Martin rentre de l'école, il passe son porte-clés "FlatNaNoz" sur le nez du NaBazTag, le NaBazTag envoie un texto sur le portable de sa maman pour lui dire que Martin est bien rentré. Et en attendant sa maman, s'il en a envie, Martin peut passer un "NanozTag" sous le nez du lapin qui lui racontera à haute une l'histoire avec la voix qu'il préfère.
  • Alice est âgée, elle vit seule, elle est médicalisée et elle perd un peu la mémoire. Heureusement son NaBazTag est là pour lui rappeler en temps et en heure les médicaments qu'elle doit prendre. Quand Alice a un doute, elle passe la boîte de médicaments sur laquelle elle a collé un "Stampz" sur le nez du NaBazTag et son lapin lui dit si elle a déjà pris ce médicament dans la journée, combien de fois, à quelle heure...
  • Complètement parano, Mathieu a des doutes sur la fidélité de sa femme ou a peur de se faire cambrioler pendant les vacances, mais heureusement pour lui il peut se connecter via un ordinateur pour voir ce que filme la Webcam de son NaBazTag, ou recevoir un message dès que le lapin détecte une présence dans la pièce.
  • Pour la St Valentin, Laëtitia envoie une chanson de son choix sur le NaBazTag de son amoureux, qui la reçoit et l'écoute en direct. Plus tard ils se retrouveront et pourront passer un moment à jouer ensemble au "Karotz Quizz"... pas très romantique mais tellement drôle !
  • ...

Donc à la question "c'est quoi un NaBazTag?" la réponse n'est pas si simple: un lapin en plastique, un jouet bourré d'électronique, un compagnon au quotidien... un peu de tout ça en fait. En tous cas un gadjet technologique à la base complètement inutile qui peut devenir complètement indispensable selon l'utilisation qu'on en fera, car les possibilités sont multiples et tout reste à inventer. Je surkiffe.

Écrit par Le Tatou Terrien dans Cliquer | Lien | Commenter (0) | |

19 janvier 2011

L'Ovni Avaaz

Avaaz est une Organisation Non-Gouvernementale (ONG) d'échelle européenne, à la moralité très controversée mais aux résultats assez probants, qui invite les internautes à signer des pétitions, venir manifester ou envoyer des dons d'argent pour combattre les évènements mettant en péril notre avenir, notre planète, ou favorisant la montée des conflits.

avaaz.jpg

De prime abord il y a de quoi douter car nombreux sont les sites qui exploitent la misère ou utilisent l'apitoiement pour inciter les gens à donner.

Le CV de Ricken Patel, fondateur en 2006 d'Avaaz, est plutôt impressionnant:

  • Consultant pour l'International Crisis Group International, l'Organisation des Nations Unies, la Fondation Rockefeller, la Fondation Gates, l'Université de Harvard, CARE International et le Centre international pour la justice transitionnelle, en Sierra Leone, au Libéria, en Afghanistan, le Soudan et New York.
  • Maîtrise en politique publique de Harvard, John F. Kennedy School of Government, et un baccalauréat de Balliol College.
  • Diplômé premier d'une classe de 350 d'Oxford, et a conduit les gouvernements et l'activisme étudiant des deux universités.

Un homme d'action et très certainement d'une intelligence et d'une culture exceptionnelles, qui connaît parfaitement les enjeux politiques et économiques de nos sociétés. Mais aussi un homme qui baigne dans les hautes sphères de la communication, du pouvoir et de l'argent... il y a forcément de quoi être un chouilla méfiant, du moins à s'interroger sur la légimité de l'action d'Avaaz.

D'autre part, leur communication est... comment dire... plutôt agressive. Je recois pour ma part plusieurs mails (2-3) par semaine, la plupart très intéressants mais la publicité et l'appel aux dons y sont parfois envahissants. Je sais pas vous mais moi quand c'est comme ça je flaire un peu l'arnaque. Surtout quand on sait que, par exemple, 150 000 dollars ont été récoltés récemment par Avaaz auprès des internautes pour la création d'un blog visant à relier tous les événements organisés pour le climat le 21 septembre. But très louable certes, mais 150 000 dollars ça fait pas un peu cher le blog quand même (surtout quand je vois que le mien me coûte peanuts, héhé)?

Donc suite aux mails d'Avaaz, et si j'ai le temps, je creuse un peu le sujet, je me documente via d'autres sites... pour m'apercevoir très souvent que les appels à mobilisation d'Avaaz sont motivés par d'authentiques affaires et scandales. A ce moment-là, je ne donne pas d'argent mais je signe au moins la pétition. Car la mobilisation des agents et des membres d'Avaaz est bien réelle et sérieuse tout comme leur action, et celles-ci portent parfois leurs fruits. Et puis au moins elles ont le mérite d'exister.

Pour le moment Avaaz en est encore au stade embryonnaire. Les pétitions ne sont pas très cadrées et on peut d'ailleurs se demander s'il s'agit même "pétitions" au sens strict dans la mesure où il n'y a pas, comme pour une pétition officielle, de formulation claire des demandes (on vote juste pour défendre une cause globale), où leur texte change parfois en cours de route, où on ne sait pas qui vérifie les signatures... quant à leur pouvoir de contrainte, il est purement symbolique. Mais avec un succès grandissant, il se pourrait bien qu'Avaaz s'institutionnalise et constitue un réel contre-pouvoir démocratique, particulièrement si les associations militantes s'approprient l'outil. Un premier pas vers l'écoute active des citoyens par les gouvernements... et ça on en a bien besoin actuellement.

En résumé abonnez-vous sur leur site, c'est entièrement gratuit et ça ne pourra que vous être instructif et faire bouger les choses, mais soyez vigilants et informez-vous si vous décidez faire un don d'argent.

 

Écrit par Le Tatou Terrien dans Cliquer | Lien | Commenter (2) | |

15 janvier 2011

Kikoolol Senior

kikoololsenior.jpg

Le Tatou Terrien pourfendeur assidu de la fracture générationelle et des inégalités!

  • La tranche d'âge des plus de 60 ans représente 1/3 des internautes actuels et 81% d'entre eux l'utilisent pour communiquer (contre 64% pour les tranches d'âge plus jeunes).
  • 47% des 50-64 ans et 26% des plus de 65 ans utilisent les médias sociaux (MSN, Skype, Facebook et LinkedIn principalement), soit 5 à 6 fois plus qu'en 2005.
  • Pour la première fois des "groups" de personnes de plus de 65 ans y font leur apparition.
  • Des études montrent que les seniors préfèrent des sites plus clairs et aérés, où la navigation est simplifiée et qui offrent une meilleure lisibilité (la SNCF a refait son site pour eux par exemple). Outre communiquer, faire des achats en ligne est leur activité préférée, mais ils sont plus réticents à effectuer leurs paiements en ligne. Ils ont plus de temps, mais mettent aussi plus de temps (50s en moyenne) à effectuer des tâches informatiques, du fait qu'ils soient bien souvent débutants. En cas de plantage ou d'incompréhension, ils sont aussi 2 fois plus enclins à abandonner leur tâche en cours.

Donc les seniors suivent le mouvement, et souvent la retraite est l'occasion de s'y mettre. C'est bien, il y a tellement de conneries à leur vendre de belles choses à faire avec l'informatique, j'en sais quelquechose c'est mon métier. Mais pour ceux qui ne sont pas nés avec une souris dans les mains et qui "débarquent", derrière la barrière de l'apprentissage de l'outil informatique se dresse bien souvent une 2e barrière: celle du langage.

A l'heure des médias sociaux et des forums, blogs... où plus ou moins jeunes citoyens du monde s'expriment, se rencontrent, échangent, et où le langage se réinvente par phénomène de mode et/ou par souci de rapidité, il parait indispensable d'établir un "lexique" des sigles et abréviations utilisées par la jeunesse afin de permettre aux seniors de les comprendre. Car ce serait quand même dommage qu'ils loupent ça.

C'est désormais chose faite avec ce lexique du Kikoolol. Todo esta aqui ou presque.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

* (en debut de ligne) utilisé pour spécifier que l'on tente de corriger une erreur dans notre dernier message
+1 Je souscris à ces propos. De cette abréviation, a été formé le verbe « plussoyer ».
-1 Je n'adhère pas à ce qui vient d'être dit. De cette abréviation, a été formé le mot « moinssage », et le verbe « moinsser ».
12c4 un de ces quatre
@tt, @tte, a tte à tout à l'heure
a12c4 à un de ces quatre
a2m1 à demain
abs absent
ac, ak, aek, avc, av avec
ajd, oj, auj aujourd'hui
alp/a+/++/@+/++++/à+/-- (version ironique) à la prochaine, à plus tard (le nombre de « + » peut varier)
ama à mon avis
amha à mon humble avis
arf, erf exprime l'embarras ou la consternation
asv [?] age/sexe/ville ?, invitation à se présenter
att à toutes ou attend
atta attend
bb bébé ou bye bye
bc bonne chance (au début d'un match ou d'un combat) ou bon/beau combat (à la fin d'un match ou d'un combat)
bcp beaucoup
bg belle gueule ou beau gosse
bj bien joué
bjr bonjour
bsr bonsoir
biz, bsx bise/bisou
bn, b8 bon ou bonne nuit
bvo bravo
bz(x) bise bisou(s) (les x étant le nombre de bises/bisous)
c c'est
cad/càd c’est-à-dire
cbr crampé ben raide (québécois)
cc, couc coucou ou copier coller
chu je suis
cki c'est qui?
cmr/cmer cimer, merci
cmb combien ou comme ma bite
ctb comme ta bite
ctup c'est toujours un plaisir (de te parler)
cpg c'est pas grave
dac/dak d'accord
dc donc
dcdr décédé de rire
deco reco je me déconnecte et je me reconnecte (en cas de bug principalement)
dmc dans mon cul (idem dtc)
dr de rien
dsc dans son cul (idem dtc)
dsl désolé
dtf de toute façon
dtc dans ton cul (réponse à une question mettant en cause un lieu Où [...] ? en référence au film Rambo III)
ect écoute
ets et ta sœur (peut s'accompagner d'un ? ou d'un !, réponse agressive à une insulte)
fdg foutage de gueule
fdp fils de pute
ff frag facile (joueur plus souvent mort que vivant)
fpc fais pas chier
fr, fra français/France
gb gros Bill (se dit d'un joueur qui est très fort et très bourrin. C'est un terme péjoratif)
geta Google est ton ami (invitation à consulter le moteur de recherche Google avant de poser une question)
gnih/gné dubitatif, c'est quoi ça ?
gp gros pigeon (expression qualifiant une personne qu'on aime peu ou pas)
hs hors sujet ou hors service ou " Headshot " dans un FPS
hihi rire
htkc ah, je t'ai cassé"
JDC JDR je dis ça, je ne dis rien
jdçdr je dis ça, je ne dis rien
jmef je m'en fous
jre je reviens
jrb je ris beaucoup
jta, jtdr, jtd je t'adore
jtbf je t'embrasse bien fort
jtkc je t'ai cassé (référence au film Brice de Nice)
jtl je te love
jtlg je te love grave
jtm, j'tm , j't'<3 je t'aime
j'tmz j'aime ta musique (plutot utilisé au quebec
jts je te suce
k/kk, kay okay
K7 cassette
KC cassé
keuwl, kewl cool
kestuf qu'est ce que tu fais ?
kdo cadeau
ki qui
kiss bisou
kikoo/kikou coucou ou beau mais qui ne sert pas à grand chose
kikoolol NC ou Adj. ( de kikoo + kool + lol ) Utilisateur abusif de Langage SMS (péjoratif)
klr clair
koi quoi
koi29, koid9 quoi de neuf
lf laisse faire
lgtmps/lgtmp longtemps
loule/loul, lal, lold, laule similaire à lol (voir mdr)
lu/lut salut (voir aussi slt)
merki/mici/mci/ci/miki merci
MDB mec des blocs
mdp mot de passe
mdr mort de rire (traduction de lol)
mdl mort de lol
mi moi (voir aussi mwa)
moin bisou
mouaha, mouhaha rire, onomatopée d'un rire sadique, fier
mp message personnel ou privé (fonction de la plupart des forums Internet), voir aussi pv
mpm même pas mal
mrd merde
ms "Moule Shoot" dans un FPS (=tir chanceux)
msg, mess message
mtnt maintenant
mwa/moa/moua/me moi
noraj ne sois pas rageux, s'utilise après avoir maitrisé un joueur sur un jeu vidéo en ligne pour l'inviter à se maîtriser
ndc nom de compte
nn, nan, na non
ntm ni*** ta mère (insulte/également ancien groupe de rap français)
nrv énervé
ns nous
oki ok (prononciation japonaise à la Aralé, personnage de Dr Slump « Oki, doki », soit « OK, doc »)
osef on s'en fout
osefdtl ou osefdtv on s'en fout de ta life/on s'en fout de ta vie
oseb on s'en balance, on s'en branle
ouè, oué, oé, oè  
ouer, ué, uè, vi, mui, moui, wé, woué, yep, ouep, oé, oè, ui, wé, uep, vui, yup ouais, oui 
pb problème (également P. B., même signification)
pd pédale (dans un contexte courtois) ou pédé (dans un contexte agressif)
plop, pouet, poy, yop me voilà, j'arrive
plv pour la vie
ptdr pété de rire
pk, pq, prk, pkoi pourquoi
pr pour
psk/pck/pq/pke/pcq parce que
p-t peut-être
ptafqm pas tout a fait quand même
put1, pt1, tain putain
pv (en) privé, message privé
qq1/kk1/qqn quelqu'un
rab rien à battre/rien à dire
raf rien à foutre
ras rien à signaler (argot militaire)
rav rien à voir
raz remise à zéro
razer quelqu'un dit Razer est considéré comme un joueur qui joue bien uniquement parce que sa souris est de haute gamme
rb revient bientôt
rep répond
re rebonjour(aussi utilisé en anglais), de retour, re-salut. Peut être conjugué (ex « je re ») ou utilisé comme une interjection (« re ! »)
rgd rire à gorge déployée
roh (peut être utilisé avec plusieurs « o », exemple: roooh) exprime une réprobation amusée
rtva racontes ta vie ailleurs
slt, slu salut
snn sinon
spd sois pas dèg (variante spj, sois pas jaloux!)
ss/j'ss, jss suis/je suis ou sous ou sans
st sont
stp s'il te plaît
srx sérieux
stoo c'est tout aussi stoo² ou sto²
stp s'il te plaît
svp s'il vous plaît
talc topic à la con dans certains forums ou aussi truc à la con
tdf tête de fion
tfk tu fais quoi?
tg/taggle ta gueule
tjrs/tjs, tjr toujours
tof photo
tkl tranquille
tkt t'inquiète
tlm tout le monde
tllmnt/tllmt tellement
tmlt tu me laisses tranquille
tmk tu me manques
tmtc toi même tu sais
tpm tu n'est pas marrant
tps temps
tsé tu sais
tt tout/toute/toutes ou parfois tais toi
ttt tu te tais
twa/toa/toua/toé toi
vmk vous me manquez
vmvc ou vmvs vous même vous savez
vnr véner de énervé
vostfr "Version Originale Sous-Titrée en Français", utilisé pour les films, généralement sur les réseaux p2p
vtfe va te faire enculer
vtff vas te faire foutre
vtv vis ta vie
vouai, mouai oui mais...
vs vous ou contre (versus en latin, largement utilisé en anglais)
wi, wè, wai, wé oui, ouais
xl, xlt excellent
xdr, xpdr, xpldr, xd explosé de rire

(Source: message de Bidissime posté le 27 avril 2008 sur le forum de Jeux-Videos.com)

 

Écrit par Le Tatou Terrien dans Cliquer | Lien | Commenter (0) | |

19 décembre 2010

Y2K38

bug.jpg

Le bug de l'an 2000 n'a pas (ou peu) eu lieu malgré de sérieuses inquiétudes et une psychose collective. Ce bug était lié à une restriction dans les normes de formats de dates sur les ordinateurs et au sein des programmes et logiciels, dont les années étaient conventionnellement notées sur 2 chiffres. Ainsi un ordinateur ou un logiciel passant de l'année 99 à l'année 00 aurait pu se croire non pas en 2000 mais revenu en 1900, et être amené à effacer ou refuser de traiter des données présentant des dates selon lui "invalides".

Le 19 janvier 2038 à 3h14min7s, temps universel, un bug similaire devrait affecter les systèmes informatiques 32bits, cette fois-ci non pas pour une question de format de date, mais de capacité dans le format de stockage des dates informatiques.

En effet la date étant signée de 32 bits, cela limite le nombre de secondes à 231 - 1, soit 2 147 483 647 secondes. Or à cette date précise, ce nombre de secondes écoulées depuis "l'Epoch" UNIX (=l'année zéro en informatique, différente selon les systèmes mais correspondant au 1er janvier 1970 pour UNIX) sera atteint. L'ensemble des ordinateurs du monde sera potentiellement touché, car UNIX a été utilisée pour de nombreux programmes écrits en langage C, et ce pour de nombreux Systèmes d'Exploitation.

Pour éviter ce bug, pas le choix: pour les machines, il faut stocker la date sur un plus grand nombre de bits et donc utiliser des systèmes 64bits, qui eux laissent la possibiliter de stocker des dates jusqu'à plus de 250 milliards d'années dans le futur. De quoi voir venir, très largement, mais cependant si bon nombre de logiciels ont déjà sorti des correctifs, la plupart continuent à utiliser des représentations sources de malentendus (mm/jj/aa, jj/mm/aa, aa.mm.jj, etc.), et il y a fort à parier qu'en 2038 beaucoup de systèmes 32bits seront encore en fonctionnement un peu partout dans le monde et que les correctifs ne seront pas arrivés. Leurs utilisateurs devront très probablement se rééquiper et remplacer leurs systèmes ou logiciels pourtant fonctionnels.

 

Écrit par Le Tatou Terrien dans Cliquer | Lien | Commenter (0) | |

26 novembre 2010

Web n.0

web0.jpgLe Web évolue à une vitesse surprenante. Dur parfois de le suivre mais ne craignez rien, Le Tatou Terrien est là et veille au grain. Je vais vous vulgariser tout ça en 2 coups de cuiller à pot moi z'allez voir ça va pas trainer.

Car il faut que vous lisiez ça, il faut que vous sachiez et que vous compreniez. Car y a fort à parier que dans quelques décennies nous vivrons en pleine science-fiction. Comment le Web s'est-il développé jusqu'à aujourd'hui? Comment va-t-il évoluer et vers quoi allons nous? Rapide tour d'horizon...

Si vous avez la flemme de lire l'article, en entier je vous conseille au moins le visionnage des interventions (vraiment passionnantes!) de Joël de Rosnay.

WEB 0.0

Historiquement les premières recherches dans le domaine des réseaux informatiques datent des années 1940 dans le secteur de l'armée et la défense. Il s'agissait de créer un réseau d'informations capable de résister à une attaque armée, ce qui a consisté à relier entre eux des ordinateurs qui partageaient et dupliquaient ces informations. Les premiers réseaux informatiques sont mis en place à titre expérimental (projet ARPANET) dans plusieurs universités américaines en 1969-1972. Succès immédiat qui a mené progressivement jusqu'en 1990 à la naissance de l'INTERNET, grâce également au développement des premiers appareils électroniques et informatiques grand public et des premiers systèmes informatiques.

Problématiques: financières et techniques pour étendre ces réseaux / sécurité des données publiques.

Technologies: Premiers PC ("Personnal Computers"), UNIX/MacOS/Windows, Téléphone, Minitel, Pagers...

WEB 1.0

Le Web 1.0 tel que la plupart d'entre nous l'on connu est le Web des débuts, dans les années 1990, lorsque les réseaux informatiques se sont étendus au grand public via notre ligne téléphonique (Modem, puis ADSL). Le Web 1.0 se basait alors sur un modèle simple client/serveur: des pages statiques (textes + images) reliées entre elles par un système de liens hypertexte étaient hébergées sur des serveurs. On demandait une information, on avait une réponse, point. Ce système existe toujours mais s'est énormément enrichi.

Problématiques: financières et techniques pour développer le réseau / sécurité des données publiques.

Technologies: Clients, Serveurs, TCP/IP, HTTP, HTML...

WEB 2.0

Cette appellation est née en 2003 et est en pleine explosion aujourd'hui. Ce Web est né avec l'ADSL (connexion à haut débit) et l'apparition des pages dynamiques (un contenu personnalisé s'affiche en fonction des critères définis par l'utilisateur). Le développement des techniques du Web 2.0 permettent aujourd'hui aux Internautes de s'approprier le Web, de publier et d'échanger librement leurs informations en ajoutant ainsi au réseau Internet une dimension d'abord interactive ("J'interagis avec les pages que j'ai sous les yeux") mais aussi sociale ("J'interagis et je communique avec les autres Internautes grace à ces pages").

Une explosion/multiplication également des contenus, puisque chacun aujourd'hui est en mesure de créer son propre espace sur le Net. Nous sommes aujourd'hui en plein dedans et cela évolue encore, bien qu'ayant déjà un bon pied dans le Web 3.0.

Problématiques: validité des informations diffusées / confidentialité des informations personnelles.

Technologies: XHTML, PHP, CMS, Tchats, Flux RSS, Forums, Blogs, Réseaux Sociaux...

WEB 3.0

Ce Web en est encore à ses débuts, mais il évolue rapidement. C'est le Web "Sémantique", "Intelligent" et "Embarqué" qui émerge des besoins croissants des utilisateurs en termes d'accessibilité et de mobilité: on veut être connecté partout, joignable à tout moment et recevoir des informations issues du Web sur notre environnement. Comme un assistant personnel qui connaîtrait nos goûts et répondrait directement à notre question sans que nous ayons à chercher plus loin.

Le Web 3.0 permettra donc d'analyser le contexte de la demande -lieu, date, goûts de l'utilisateur- afin de donner une réponse en lien direct avec l'instant présent. Par exemple, à la question « où puis-je déjeuner et que vais-je manger?», le Web 3.0 pourra nous proposer le restaurant le plus approprié et le menu qui nous convient en fonction de nos goûts, de nos habitudes et de l'endroit où nous nous trouvons. Forcément le Web 3.0 se devra d'être accessible de partout, embarqué et mobile. Nous avons déjà chez nous ou sur nous ces appareils connectés au Web. Il est même facile d'imaginer que dans un futur assez proche, nous effectureons nos recherches sans clavier, en parlant simplement à  notre appareil.

Problématiques: besoin croissant de nouveaux langages de développement et de nouvelles technologies pour développer ces outils / confidentialité des informations personnelles / respect de la vie privée des utilisateurs.

Technologies: Wifi, Bluetooth, Bornes, Portables, Netbooks, PDAs, Tablet PCs, Smartphones, GPS, Domotique...

----- Joël de Rosnay: du Web 1.0 au Web 4.0 -----

WEB 4.0

Egalement appelé "Web Symbiotique", "Symbionet" ou "Cloud Computing", le Web 4.0 est la mise en commun des ressources et le partage des données entre tous les utilisateurs, individus comme entreprises/organismes privés ou publics. Des puces électroniques dans nos équipements (vêtements, voitures, assistants personnels...) communiqueront via satellite sur le "Cloud" avec afin de donner de l'information ou nous en apporter. On n'est plus SUR le Web mais DANS le Web.

Prenons quelques exemples. Dans le meilleur des cas nous pourrons afficher directement des informations issues du Net sur l'écran de notre téléphone en braquant son viseur sur un monument ou un restaurant. On appelle cela la "réalité augmentée". Plutôt sympa à priori. Ou encore être géolocalisés à tout moment si nous sommes perdus en haute montagne grâce à la puce qui communiquera avec l'organisme adéquat via le "Cloud" par satellite. Mais dans le pire des scénarios, des groupes commerciaux seront par exemple en mesure technique de cerner nos besoins à un instant T et pourquoi pas afficher des pubs ciblées spécialement pour nous directement sur notre téloche, sur l'écran publicitaire devant lequel on passe dans la rue, dans le métro, au restaurant.

Problématiques: respect de la vie privée des utilisateurs / piratage des données du "Cloud" / nécessité d'une prise de conscience globale de ces risques par tous les acteurs, ainsi que l'établissement de "règles du jeu" strictes

Technologies: Nanotechnologies, Puces, Satellites...

----- Joël de Rosnay: le Web 4.0 -----

WEB 5.0

Sur-couche technologique du Web 4.0, les nanopuces seront directement branchées sur nos organismes, sur nos neurones et pourront ainsi agir directement sur notre corps (INPUT) ou lui obéir (OUTPUT). La Science qui étudie cette interaction a un nom: la Cybernétique, ou la symbiose homme-machine. Pour simplifier: les machines "deviennent" humaines (Intelligence Artificielle) et les humains "deviennent" machines (Cyborgs), mais à la différence près avec les films de science-fiction connus que ces machines et humains seront constamment interconnectés, et donc leurs décisions et leurs actions  pourront être concertées et synchronisées. On en est bien loin, et c'est encore de la science-fiction mais la recherche dans ce domaine débute actuellement: une puce a déjà été greffée avec succès sur le système nerveux d'un rat, qui a alors pu être piloté par une télécommande. Je sais pas vous, mais moi ça me donne déjà quelques frissons dans le dos.

OUTPUT= l'information va de notre corps vers les machines. Exemples: par la pensée ou par des gestes, je pilote une machine (un ordinateur, un robot) à distance / je recherche de l'information sur le "Cloud" et elle vient s'afficher sur mon PDA / je conduis ma voiture en mode "mains libres" / je sauvegarde l'intégralité de mes souvenirs dans une base de données sur le "Cloud" pour qu'ils puissent un jour être visionnés par mes arrière-arrière-arrière petits enfants.

INPUT= l'information va des machines vers notre corps. Exemples: une Webcam reliée à une puce directement greffée sur le nerf optique d'une personne aveugle lui permet de voir / le livre que je souhaite lire arrive directement du "Cloud" dans ma pensée / mon balladeur mp3 envoie ma musique directement dans mon oreille interne, plus besoin de casque / je connecte mes cordes vocales sur un serveur-interprète pour pouvoir parler instantanément une autre langue.

Que se passerait-t-il si un jour cela existe et si un pirate informatique trouve le moyen de balancer des OUTPUTS et de les faire parvenir en INPUTS sur la puce d'une autre personne?.

Problématiques: émergence d'une "conscience collective"? / perte de notre humanité ?

Technologies: Nanotechnologies, Biotechnologies, Biotique, Robots, Droïdes, Cyborgs...

----- Joël de Rosnay: du Web 4.0 au Web 5.0 -----


Écrit par Le Tatou Terrien dans Cliquer | Lien | Commenter (0) | |

15 novembre 2010

Google Trends

Vous connaissez peut-être Google Trends, le service qui permet de consulter des statistiques sur l'évolution des requêtes les plus fréquemment tapées sur Google par pays/date.

Ce soir, j'ai un peu fait joujou avec pour savoir "qui a le plus tapé quoi (=pensé à quoi)" cette année. Résultats édifiants, même si quelque peu faussés, car évidemment un mot ne s'écrit pas pareil dans toutes les langues et les fréquences sont influencées par l'actu de chaque pays.

Filtre: pays=tous; date=2010 
 Mots-clés: "mots transparents" anglophones/francophones
Echelle: 0%=pas d'évolution depuis 2009; 100%=mot tapé au moins 2x plus qu'en 2009.

  • "Education"

1. Malawieducation.jpg

2. Zambie

3. Tanzanie

4. Ethiopie

5. Ouganda

6. Bostwana

7. Rwanda

8. Namibie

9. Bengladesh

10. Népal

 

  • "Sex"

1. Vietnamsex.jpg

2. Cambodge

3. Sri Lanka

4. Pakistan

5. Inde

6. Népal

7. Bangladesh

8. Érythrée

9. Éthiopie

10. Égypte

 

  • "TV"

1. Francetv.jpg

2. Roumanie

3. Pakistan

4. Turquie

5. Grèce

6. Tunisie

7. Slovaquie

8. Brésil

9. Croatie

10. Pologne

 

  • "Mac Donalds"

1. Pays-Basmacdonalds.jpg

2. Brésil

3. Portugal

4. Autriche

5. Argentine

6. Belgique

7. Allemagne

8. Suisse

9. Singapour

10. France

 

  • "Nazi"

1. États-Unisnazi.jpg

2. Australie

3. Canada

4. Nouvelle-Zélande

5. Grande Bretagne

6. Chili

7. Norvège

8. Irlande

9. Salvador

10. Allemagne

 

  • "Ak47"

1. Pakistan ak47.jpg

2. États-Unis

3. Vietnam

4. Chine

5. Nouvelle-Zélande

6. Danemark

7. Canada

8. Grande-Bretagne

9. Norvège

10. Suède

 

 

Écrit par Le Tatou Terrien dans Cliquer | Lien | Commenter (0) | |

11 novembre 2010

Lifebatching

lifebatching.jpg

Voici quelques petits batches MS-DOS qui vous seront bien utiles pour automatiser vos tâches quotidiennes, optimiser votre temps et gagner en efficacité.

------------------------------------------------

ATTENTION: les "programmes" qui suivent sont purement fantaisistes et ne fonctionnent pas ! Exécutés dans un batch ils pourraient être dangereux pour vos données informatiques personnelles. Aussi je décline toute responsabilité dans l'utilisation (autre qu'une lecture amusée et attentive) que vous pourriez en faire.

------------------------------------------------

  • Faire vos courses:

cd supermarche

mkdir caddie

type liste_de_courses.txt

move /Y yaourts  caddie

move /Y jambon_blanc  caddie

move /Y moutarde  caddie

move /Y lait  caddie

move /Y coca  caddie

move /Y cafe  caddie

(ajoutez ici les lignes pour tout ce dont vous avez besoin...)

move caddie/*.*  coffre_de_la_bagnole/*.*

start bagnole.exe

goto maison

:maison

move coffre_de_la_bagnole/*.*  frigo

 

  • Regarder la télé:

Pour Arte/France5, Canal+, Planete et iTélé:

chkdsk bibi: /r

Pour toutes les autres chaînes:

format bibi: /s

 

  • Aller aux toilettes:

1) afficher d'abord l'espace-disque libre:

dir | findstr "libres"

2) puis, en fonction, lancer:

pipi.exe

ou

caca.exe

(ajoutez l'argument /SILENT si vous êtes chez des amis, ou lors d'un premier rendez-vous)

 

  • Afficher votre bonne humeur en toutes circonstances:

@echo votre bonne humeur en toutes circonstances

 

  • Vous faire un répertoire de blagues pour briller en soirée:

mkdir %USERPROFILE%/blagues

 

  • Vous prendre une biture à vitesse grand V:

bibine >> bibi

bibine >> bibi

bibine >> bibi

bibine >> bibi

(nombre d'exécutions à exécuter selon votre résistance, plusieurs essais seront peut-être nécessaires pour obtenir un résultat optimal)

 

  • Surfer sur le net:

start iexplore.exe  http://www.surfingfrance.com

start iexplore.exe  http://www.surf-report.com

start iexplore.exe  http://www.surfsession.com

start iexplore.exe  http://www.surf4all.net

start iexplore.exe  http://www.hawaiisurf.com

start iexplore.exe   http://www.allosurf.net

 

  • Déclarer vos impôts:

move bibi/compte/sousous  gouvernement/dirigeants-deputes-patrons/foufouilles

(d'autres destinations-cibles sont possibles mais elles semblent être peu à peu abandonnées)


  • Oublier votre Ex (et ses enfants si elle en a, qu'ils soient de vous ou non):

del /Q /S Jeanine

 

  • Aider Wang Hao à conserver son titre en 2011:

ping -n 999999999 www.wanghao.cn

 

Écrit par Le Tatou Terrien dans Cliquer | Lien | Commenter (0) | |

06 novembre 2010

Google est ton ami

Dis donc Google mon ami, tu sais où tu peux te les mettre tes "suggestions"?

suggestion1.jpg

suggestion2.jpg

Et dans la série "les préoccupations essentielles des gens" c'est tout aussi navrant. La téloche, le fric, l'apparence et le cul, voilà donc ce qui mène notre monde?

suggestion3.jpg

suggestion4.jpg

 

Écrit par Le Tatou Terrien dans Cliquer | Lien | Commenter (0) | |

05 novembre 2010

les Dieux de l'Informatique

Tranche de vie drôle et pathétique: quand la classe moyenne (très très moyenne) veut goûter à sa part de modernité... ils ont juste oublié qu'acheter un ordinateur ne fait pas tout, il faut d'abord apprendre à s'en servir.

 

Écrit par Le Tatou Terrien dans Cliquer | Lien | Commenter (0) | |