Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 décembre 2010

Utopia

Y'en a un qui revient en boucle sur mon mp3 en ce moment... et ça fait du bien par où ça passe !

utopia.jpg

 

No One Is Innocent - Utopia

01. Black Garden
02. Invisible
03. Chile
04. Nomenklatura
05. Radio 101
06. Le Poison
07. Women
08. Amère
09. Autobahn Babies
10. 2 People
11. Ce Que Nous Savons
12. Inside
13. Pinecrest Solution
14. Neuromatrix


  • Amère

Amère, suis les beatniks ils ont donné le beat
Sans user de morale l'homme est pacifique
Mais l'ordre est strict la directive politique
Entre guerre et pouvoir il y a la mort subite

Amère, vise notre terre pays des libertés
Pour le colonialisme nos pères ont failli crever
Ex-hexagone patrie coloniale assoiffée
Les lauriers sont menaces, la couronne éphemère
Les lauriers sont menaces, la couronne éphemère

Amère, quand le gout du césium écoeure les palais du monde
Elle enterre les blouses blanches dans le secret défense
Elle fait courir les peuples sur des mines en silence
Depuis De Gaulle la France a fait parler les bombes

Qu'elle est lâche cette putain de France coloniale...

Putain putain, c'est vachement bien, on est quand même tous des européens !
Putain putain, c'est vachement bien !

Putain putain, c'est vachement bien, on est quand même tous des européens !
Putain putain, c'est vachement bien, on est quand même tous des européens !

Qu'elle est lâche cette putain de France coloniale !
Qu'elle est lâche cette putain de France coloniale !

(reverc illiaf a erèp nom dnauQ)

 

  • Ce que nous savons

Voici le rêve des Très Saintes Soeurs Marie du Carnage
Comme leurs crânes ouverts sur l'hiver de la Nation terminale
Ce que tous les hommes savent c'est que l'eau fait céder le barrage
Que les livres brûlent comme les derricks et le désert dans l'orage
Et c'est ce que nous savons

"La technologie est de l'ordre du Mal, c'est à dire de la Connaissance Appliquée, de la transgression de l'odre social et de ses tabous moraux. Les technologies vont substituer aux anciennes relations sociales un autre type de relations tendant inexorablement vers la collision fractale bio/machine"

Nous sommes vivants vous êtes morts, voici la frontière
Le monde existe mais Dieu a tort, son ange est Lucifer
Les loups entre eux ne sont pas loups
Mais le dieu dollar a les dents longues
Et c'est ce que nous savons
Et c'est ce que nous savons
A la dernière seconde

"Il n'existe aucune limite, sacrée ou non, à l'action de l'homme dans l'univers. Depuis les origines nous avons le choix: être aveuglés par la verité ou coudre nos paupières. Ce que le siècle des Grands Abattoirs nous aura appris devrait être inscrit au fronton de toutes les écoles: voici l'homme, le destructeur des mondes est arrivé"

Car voici le rêve, de nos vies à l'état sauvage
Car voici le rêve, de nos vies à l'état sauvage

Et c'est ce que nous savons / Maia Liubova Kalachnika

 

Écrit par Le Tatou Terrien dans Vivre | Lien | Commenter (0) | |

Les commentaires sont fermés.