Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 décembre 2010

Malbouffe Junkies

Une étude sur des rats du Scripps Research Institute en Floride a démontré que non seulement la "malbouffe" faisait rapidement grossir, mais qu'elle provoquerait une accoutumance, sur le même mécanisme que celui de la toxicomanie.

Dans leur étude, un groupe de rats a été nourri avec un régime alimentaire sain et nutritif et le deuxième de quantités illimitées d'aliments de type "Junk Food" : fast food, gâteaux sucrés, barres chocolatées, charcuteries, etc...

En seulement 5 jours, l'expérience a démontré que chez le second groupe, le centre du plaisir neurologique demandait de plus en plus d'aliments riches en graisse pour être stimulé. Autrement dit, plus ils mangeaient et plus ils avaient besoin de manger et de plus en plus souvent. Les rats du 2nd groupe sont rapidement devenu tous obèses et leur consommation calorique journalière a très vite atteint le double de celle 1er groupe. Leur addiction était telle qu'ils continuaient à manger si on leur envoyait des décharges électriques, et refusaient même d'ingérer la nourriture donnée au 1er groupe, préférant s'affamer. De vrais junkies quoi.

malbouffe.jpg

A l'image des Etats-Unis, un réel problème d'obésité arrive en France depuis quelques années (pour rappel, l'obésité dite morbide est une maladie à part entière, souvent mortelle). Celui-ci touche principalement les classes moyennes et plus pauvres de notre société. Car évidemment, ces personnes manquent de temps et d'argent et s'orientent donc en premier vers les produits tout prêts et peu chers. Nos industriels, toujours à la recherche de clients fidèles qui consomment sans réfléchir, ont bien compris cela et produisent énormément de produits tout prêts à bas prix et bourrés de sel, de sucres et d'acides gras. Ces produits ont un succès énorme, nous en mangeons tous les jours pour la plupart d'entre nous: poëlées surgelées, pizzas, petits plats en boîte... on grossit, on s'addicte, donc on consomme encore plus, et la boucle est bouclée.

Au passage, n'avez-vous jamais remarqué comme le produit montré sur l'emballage est bien loin de la réalité? On a tellement l'habitude d'être pris pour des pigeons que personne ne s'en offusque même plus. "Photo non contractuelle", qu'ils marquent pour se couvrir.

Il faudrait arrêter la malbouffe, en fait. En plus le "Bio" se démocratise (et il s'industrialise, donc il y a aussi et de plus en plus de pièges à éviter, mais on trouve quand même d'excellents produits à pas cher). Reste la question du temps, car pour bien manger y'a pas de secret il faut prendre un peu le temps de cuisiner. Donc éventuellement alterner, manger sain et s'autoriser quelques "cochonneries" pour les soirs où on n'a pas le temps. Pourquoi pas. C'est déjà ça. Ce ne sera que du bénéfice pour votre santé et c'est d'autant plus important si vous avez des enfants, car ils prendront dès le début de bonnes habitudes alimentaires, ils seront davantage en forme, moins malades, moins agités.

Parmi le Top 10 des aliments excellents pour la santé, vous avez:

- la pomme: fibres, vitamine C.
- l'amande: fibres, riboflavine, magnésium, calcium, vitamine E, protéines, fer. 
- le bleuet: fibres, vitamine C. 
- le brocoli: calcium, potassium, acide folique, vitamines A et C, fibres.
- les haricots rouges: fer, fibres, magnésium, phosphore, calcium, potassium, cuivre, protéines, thiamine. 
- le saumon: protéines, oméga-3. 
- les épinards: vitamines C, A et B6, acide folique, calcium, fer, calcium, riboflavine, magnésium. 
- la patate douce: beta carotène, fibres, vitamines B6, C et E, acide folique, potassium. 
- les jus de légumes (dont tomate), pour l'ensemble de tous les nutriments contenus dans les légumes et car ils facilitent l'intégration d'une grande variété de légumes.
- le germe de blé: niacine, thiamine, riboflavine, vitamine E, fer, zinc, acide folique, magnésium, potassium, fibres, protéines

Tout cela en quantités modérées, évidemment.

J'oubliais, essayez aussi si possible de ne pas manger de saloperies devant la télé, c'est le pire. Car non seulement vous deviendrez gros, mais en plus vous deviendrez des abrutis (il paraît même qu'à haute dose on peut devenir Américain !). Et niveau gros abrutis en France on est déjà over-quotas, sns compter que pour draguer quand on est gros, c'est pas plus mal d'avoir encore un peu d'intelligence.

 

Écrit par Le Tatou Terrien dans Consommer | Lien | Commenter (0) | |

Les commentaires sont fermés.